Sélectionner une page

Les réseaux sociaux ont contribué aux créations d’une multitude de communautés très large aux quatre coins du monde; les communautés religieuses, celles avec des formes assumées, ou bien avec des handicaps, elles veulent toutes se voir représenter dans la mode qui est un canal à fort impact de notre époque.
Cette affirmation d’identité, qu’elle soit physique ou morale, découle sur une remise en question de l’image émise par les designers.

PEU IMPORTE VOTRE RELIGION ;


Notre monde change grâce à nos idées, nos mises en lumière, grâce à nos combats, tel est celui des mannequins comme Ugbad Abdi et Halima Aden, qui reflètent des femmes libérées à la conviction religieuse totalement légitime en dualité avec les tensions multiculturelles surmédiatisées, elles sont en quelques sortes les porte-parole d’une communauté montrée du doigt.

Photographe @rosdianaph
mannequin– @iamugbad

PEU IMPORTE VOS FORMES ;


Dans les clichés bien cimentés, les profils aux formes généreuses ont très souvent été exclus du devant de la scène, mais aujourd’hui l’inclusion de ces profils fait partie du paysage, n’en déplaise à des millions de personnes qui se sentent « désavantagées » et peu représentées.

Paloma Elsesser, mannequin internationalement reconnue, explique sa vision de la femme de demain, forte et assumée.

@palomija – @dior

Ashley Graham fait aussi partie de ces icônes body positive, qui crie haut et fort qu’une femme belle n’est pas forcément une femme mince, mais une femme qui s’assume telle qu’elle est, dynamitant certains complexes physiques.

Elle a revendiqué la confiance en soi dans un post raisonné et décroché un peu moins de 400K likes, elle écrit ; « Je fais du sport. Je fais de mon mieux pour bien manger. Je suis bien dans ma peau. Et je n’ai pas honte de ces quelques bosses ou de ma cellulite… Et vous ne devriez pas avoir honte non plus. »

PEU IMPORTE VOTRE HANDICAP ;

Une communauté trop peu souvent écoutée, celle de ceux atteint de différent syndrome. Elle possède des espoirs comme la jeune Ellie Goldstein. Qui à seulement 18 ans et représentée par zebedeemanagement, a décrocher des jobs pour Gucci, Jean-Paul Gaultier, ou des magazines comme Elle, Vogue, l’Officiel, etc.

PEU IMPORTE VOTRE BEAUTÉ ;

La beauté montée de toutes pièces par la société commence à s’effriter, sans exclure des profils qui ont toujours été recherchés auparavant.
Anok Yai ou Mika Schneider sont toutes les deux des profils très demandés dans le milieu de la mode, la première est Soudanaise et la seconde Franco-Japonaise. Les polémiques portés sur l’anorexie sont bien loin derrière maintenant, aujourd’hui force est de constater que la majorité des profils ont un métabolisme rapide, ils peuvent manger beaucoup et ne pas prendre un gramme, ils ont leur caractère et peuvent dire « non » s’ils le souhaitent.

Les préjugés sur ce domaine devraient se trouver dans un livre fermé, aujourd’hui les choses changent.

Le changement est perpétuel, chaque communautés a un moment donné eu un long silence avant que quelqu’un parle pour elles. Le monde bouge, grâce à nous même, grâce à des idéologies émergentes et « saine ».

Neuronal Management voit plus loin, peu importe votre religion, peu importe vos formes, peu importe vos handicaps, nous nous ferons un plaisir de vous rencontrer et de vous conseiller au mieux sur la route à prendre pour devenir mannequin. Peu importe qui vous êtes, nous recherchons des profils qui peuvent se disloquer des préjugés et être eux-mêmes au naturel.

Vous pouvez déposer votre candidature sur le site www.Neuronal-management.com dans la rubrique « candidature » et nous suivre sur notre réseau Instagram @neuronalmgmt.